Tout connaitre du lapin nain Britannia

Le lapin nain Britannia est originaire d’Angleterre et y est connue sous le nom de Polonaise. Lorsqu’ils ont été amenés aux États-Unis, ils ont reçu le nom de lapin nain Britannia car il existait déjà une race reconnue connue sous le nom de Polish.

Le lapin nain Britannia : une race très ancienne

Le lapin nain Britannia est une race très ancienne et, à une certaine époque, elle était en voie d’extinction, mais quelques éleveurs dévoués ont réussi à sauver ces petits lapins vifs. Les lapins nain Britannia étaient autrefois un animal beaucoup plus gros qu’aujourd’hui. Le poids idéal du lapin nain Britannia est de 1 kilo, à pleine maturité. C’est l’une des plus petites races de lapins domestiques.

L’une des premières choses que l’on entend sur le lapin nain Britannia, c’est “à quel point ils sont jolis”.  Le lapin nain Britannia est un animal naturellement tendu, très vif et très intelligent. Par conséquent, ils ont besoin d’une attitude patiente de votre part pour réussir à travailler avec eux. Une relation réactive et interactive est un must si vous voulez profiter de ce petit lapin actif.

Quand les bêtes sont en chaleur et prêtes à se reproduire, elles peuvent devenir très agressives, tout comme les mâles qui ont l’intention de se reproduire… La plupart des nouvelles mères sont très protectrices à l’égard de leurs jeunes intrusions et du ressentiment qu’elles éprouvent, surtout de la part d’un étranger. C’est une pratique courante pour la plupart des races de lapins domestiques, mais la nature cordée des lapins nain Britannia avec leur rapidité et leur agilité peut parfois nécessiter une attention particulière afin d’effectuer vos tâches habituelles en cage. Une petite gâterie peut parfois distraire temporairement la mère, ce qui vous permet de vérifier le nid tranquillement et facilement.

Les lapereaux

Les jeunes lapin nain Britannia, avec un maniement soigneux et un ton de voix rassurant, deviennent rapidement très sensibles à vos souhaits. Ils ont une abondance d’énergie qui, lorsqu’elle est bien redirigée, devrait vous permettre de les manipuler sans craindre pour vos doigts. Bref, traitez-les bien et vous récolterez la récompense d’avoir un petit lapin unique qui est impressionné par la plupart de ceux qui les voient. Cela exige de la patience et un placement répétitif pendant de courtes périodes chaque jour. Félicitez-les quand ils vont bien et bientôt ils se produiront avec empressement pour vous.

Cage et alimentation

La cage du lapin nain Britannia n’a pas besoin d’être trop grande ou extravagante. S’ils sont gardés dans une cage trop grande, ils peuvent facilement être surpris, parfois même causer des blessures. Ils semblent d’ailleurs se sentir plus en sécurité dans une cage plus petite. Les bébés lapin nain Britannia ont moins de difficulté à se déplacer dans la cage, et étant si petits je les ai vus se casser une jambe s’ils sont surpris. Certains éleveurs utilisent des cages à fond solide, construites en bois, mais vous devriez tenir compte d’un facteur très important…le nettoyage des cages…si vous utilisez des fonds en bois, vous aurez beaucoup plus de nettoyage à faire.

Les exigences en matière d’alimentation sont les mêmes que pour la plupart des autres lapins domestiques, car la qualité des aliments est très importante. J’ai trouvé qu’ils réussissent bien sur les granulés de lapin, l’avoine et le foin. L’utilisation de 1/3 à 1/2 tasse à mesurer de granulés par jour devrait suffire, et l’ajuster en fonction de chaque lapin, plus si c’est une mère avec une portée.


Scroll to Top